Certificat d'aptitude aux fonctions de Directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale (CAFDES)

Les + de la formation

Formation dispensée par l'ARIF

- INFA, ETSUP, IRTS Montrouge-Neuilly sur marne, ANDESI

 

- Ainsi, le projet de l’Arif privilégie à la fois l’apprentissage de compétences techniques, spécialisées, l’acquisition de connaissances théoriques, mais aussi le développement de compétences à la réflexivité et à la conceptualisation.

C’est aussi dans la mobilisation de savoirs «issus de l’expérience », dans une logique pluridisciplinaire renforcée par la professionnalisation par alternance de la formation, que se construisent le parcours de formation et le projet de direction.

Les débouchés ou poursuites d'études

Dans le secteur associatif, les modes de gouvernances sont marqués par de profonds changements. Les dispositifs structurant les relations entre les dirigeants et les professionnels se déploient dans un environnement inédit. On assiste au renforcement des directions générales et des sièges, à l’émergence de fonctions support, au développement des directions par pôle. Si une variété de modèles structurels existe, les réorganisations internes des structures sur les territoires augurent et confirment les contours de nouvelles formes d’agencement des équipes de direction. Dans ce contexte, le champ d’activité du directeur s’est élargi, ses compétences sont redéfinies et se précisent.

Aptitudes

- Croire en l’aptitude de chacun à progresser,

- solliciter une véritable participation de l’usager au service qui lui est rendu pour l’impliquer dans la définition de son projet de vie et renforcer ses « capacités d’agir » selon des processus qui évitent la démagogie et/ou la manipulation,

- favoriser le développement d’un management valorisant les « richesses » humaines en ouvrant sur l’intégration de points de vue différents,

- développer une communication fondée sur la connaissance des phénomènes collectifs.

Objectifs

Les directeurs (trices) engagés (ées) doivent pouvoir être en mesure d’anticiper l’impact des changements multiples cités plus haut. Il leur appartient de reconnaître la complexité des enjeux inédits de gouvernance et de dirigeance en prenant en compte notamment :

- Les logiques d’appel d’offre, la concurrence au sein du secteur et pour partie avec le secteur lucratif. Celles-ci conduisent les associations, les établissements et les services à « penser stratégie ».

 

- Le rapport aux collectivités territoriales et aux administrations d’Etat.

 

- Les relations avec les usagers impliquent des contractualisations nouvelles.

 

Dans cette perspective, le directeur lui-même développe une vision et une posture stratégique fondée sur :

- une capacité à contextualiser sa manière de diriger au regard des singularités de leur environnement,

- une capacité de positionnement stratégique par rapport aux systèmes dans lesquels il se trouve,

- une compétence à traduire des orientations et à construire un sens collectif,

- une aptitude nouvelle à se situer comme un acteur stratégique dans la ligne hiérarchique de son organisation.

Programme

4 domaines de formation :

 

-  DF 1 : élaboration et conduite stratégique d’un projet d’établissement ou de service : 154 heures

 

– DF 2 : management et gestion des ressources humaines : 196 heures

 

– DF 3 : gestion économique, financière et logistique d’un établissement ou d’un service : 154 heures

 

– DF 4 : expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire : 196 heures

 

 

Les stages sont référés à deux des quatre domaines de formation (DF) du diplôme suivant les modalités suivantes :

 

– DF 1 : élaboration et conduite stratégique d’un projet d’établissement ou de service : un stage d’une durée de 240 heures

 

– DF 4 : expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire : un stage d’une durée de 270 heures.

 

Ces stages sont effectués sur deux sites qualifiants différents.


Toutes nos formations sont modulables et chaque certificat de compétences professionnelles (CCP) peut être réalisé indépendamment.
Code ROME
K1403
Code CPF
1317
Code RNCP
367


Validation
- Diplôme de niveau I

- Directeur de l'école des hautes études en santé publique au nom de l'Etat, Directeur régional des affaires sanitaires et sociales

ÉVALUATION

La certification est organisée de la façon suivante :

Chacun des domaines de compétence est validé par un contrôle continu et par une épreuve.

1. Trois épreuves organisées par l'EHESP :
– une épreuve relative à l'élaboration et conduite stratégique d'un projet d'établissement ou de service.
– une épreuve relative au management et à la gestion des ressources humaines.
– une épreuve relative à la gestion économique, financière et logistique d'un établissement ou d'un service.

2. Une épreuve relative à l'expertise de l'intervention sanitaire et sociale sur un territoire organisée par l'établissement de formation.

L'ensemble du diplôme doit être validé dans une période de cinq ans à compter de la date de notification de première décision de validation partielle prise par le jury.

Les modalités de certification retenues sont détaillées dans l’arrêté du 5 juin 2007.
Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux   FacebookLinkedIntwitterYouTubeViadeogoogleplus