Image placeholder

L’aide à l’embauche, un outil efficace pour séduire un employeur !

Décrocher un emploi n’est pas toujours une tâche facile. Parfois, cela s’apparente à un parcours du combattant.

Pourtant, il existe des dispositifs pour faciliter l’insertion des demandeurs d’emploi et lutter contre le chômage. Parmi eux, on en retrouve trois qui ont fait leurs preuves et qui vous permettent de vous préparer à la prise d’un poste en vous formant : la POEC, la POEI et l’AFPR. Grâce à eux, vous pouvez suivre une formation afin d’acquérir les compétences nécessaires à votre future prise de poste. Concrètement, il s’agit d’une formule gagnante car vous êtes formé.e avant de commencer à travailler. Et comme cette formation est réalisée avec l’accord de votre futur employeur, vous savez qu’à son terme, vous serez embauché.e. A l’INFA, nous vous proposons des formations éligibles aux POEC, POEI et AFPR. Ainsi, vous pouvez vous former dans l’un de nos centres et bénéficier d’une aide sérieuse à l’embauche !

Les dispositifs actuellement disponibles lors d’un pré-recrutement

Peut-être avez-vous déjà été confronté.e à l’une de ces situations…vous remarquez une annonce pour un emploi, votre profil correspond presque mais il vous manque juste une compétence particulière ou votre profil a séduit un employeur mais une compétence vous fait défaut. Ce serait dommage de passer à côté d’une telle opportunité, non ? C’est pour cela que plusieurs dispositifs de pré-recrutement ont été développés. Destinées à pallier ce manque de compétence(s), les aides à l’embauche vous permettent d’acquérir le savoir-faire dont vous avez besoin pour être parfaitement opérationnel.le.

Les avantages de ce type de dispositif

Si l’on devait résumer ces 3 aides à l’embauche, on pourrait écrire qu’elles comportent 2 avantages principaux :

  • elles vous garantissent un emploi à l’issue de votre formation ;
  • vous développez vos compétences et acquérez celles qui manquent à votre profil et qui sont requises pour l’exercice de votre futur travail.

Ces dispositifs sont des alliés facilitant votre insertion professionnelle. De plus, ils concernent le secteur privé et le secteur public, y compris les entreprises de travail temporaire. Et durant votre formation, qui est gratuite pour vous, vous avez le statut de stagiaire, et à ce titre, vous recevez une rémunération. Quant au financement, il est effectué par Pôle Emploi et l’organisme en lien avec votre futur employeur (OPCO par exemple). Vous n’avez donc aucun frais de scolarité à régler. En outre, à l’INFA, nous vous accompagnons dans vos démarches et nous vous suivons tout au long de votre formation.

Comment ça marche ?

1
Etape 1

Répondre à une offre d’emploi sur laquelle est mentionnée « Préparation opérationnelle à l’emploi » ou « Action de formation préalable au recrutement », ou constater qu’il vous manque des compétences lorsque vous négociez les conditions d’une prise de poste sur un CDD ou un CDI. 

2
Etape 2

Vous recevez une proposition d’emploi requérant une formation en interne ou en externe afin d’adapter vos compétences.

3
Etape 3

Vous vous formez via la POEC, la POEI ou l’AFPR puis, vous êtes embauché.e et ainsi, vous retrouvez un emploi durable. 

Image placeholder

Trouvez votre formation

Découvrez toutes nos formations Aide à l'embauche depuis notre catalogue et filtrez par métier, localisation ou filière.

Toutes les formations en Aide à l'embauche

Je veux en savoir plus

Oui, si vous avez postulé à une offre d’emploi diffusée par Pôle Emploi, qui répond aux conditions prévues pour chaque dispositif et si l’employeur a retenu votre profil. Pour en bénéficier, vous devez donc être inscrit.e à Pôle Emploi, que vous soyez indemnisé.e ou non. Aucune limite d’âge n’a été fixée.

Oui, vous recevez une rémunération durant toute la durée de votre formation. Sa forme et son montant varient selon votre profil.

Il faut que l’employeur retienne votre candidature. Il doit donc être intéressé par votre profil. Ensuite, il gère les démarches avec Pôle Emploi et son organisme pour le financement de votre formation. De votre côté, cela implique de bien préparer votre candidature, votre entretien, et de mettre en valeur les compétences que vous possédez.

Oui, avec l’une de ces 3 aides à l’embauche, vous avez la certitude d’être recruté.e à l’issue de votre formation puisque votre employeur s’y engage. C’est l’une des conditions prévues par la loi pour permettre la mise en place de la POEC, de la POEI ou de l’AFPR. 

Le but de la POEC est de favoriser la réinsertion rapide des demandeurs d’emploi par le biais de la formation professionnelle. Elle répond donc également aux besoins de recrutement des entreprises, notamment celles ayant des difficultés à trouver des candidats. Comme son nom l’indique, elle est collective et s’adresse à un groupe de demandeurs d’emploi. Ensemble, ils suivent une formation pour obtenir les compétences requises à l’exercice d’un emploi durable (CDI, CDD ou contrat de professionnalisation de 12 mois au moins, ou contrat d’apprentissage). Toute personne inscrite à Pôle Emploi, indemnisée ou non, peut en profiter. Dans le cadre de ce dispositif, la durée de formation est de 400 heures au maximum.

A l’instar de la POEC, la POEI s’adresse aux demandeurs d’emploi, indemnisés ou non. Cette préparation est mise en place en accord avec votre futur employeur afin que vous puissiez acquérir les compétences requises par l’emploi auquel vous postulez (un CDD de 12 mois au moins ou un CDI). Avec cette aide, vous suivez une formation de 400 heures au maximum, qui se déroule avant le début de votre prise de poste. De son côté, l’employeur s’engage à vous embaucher à la fin de votre POEI.

3ème dispositif existant dans le cadre d’un pré-recrutement : l’AFPR. Avec cette action, vous suivez une formation de préparation à votre prise de poste, que vous soyez recruté.e en CDD (de 6 mois au minimum à 12 mois), en contrat de professionnalisation à durée déterminée ou en contrat de travail temporaire pour des missions d’au moins 6 mois au cours des 9 prochains mois. Grâce à cette formation, vous réduisez l’écart entre vos compétences et celles requises par le poste auquel vous avez postulé, et vous avez la garantie, à son terme, d’être embauché.e. Versée dans la limite de 400 heures (ou 4 mois) de formation, cette aide à l’embauche est destinée à toute personne inscrite à Pôle Emploi, que vous soyez indemnisé.e ou non.

Ensemble, construisons un progrès social durable, une société plus solidaire.

L’INFA est la première Fondation reconnue d'utilité publique entièrement dédiée à la formation professionnelle.