Image placeholder

La formation longue, votre meilleur atout pour changer de métier !

Créer son entreprise, changer de métier pour s’épanouir professionnellement et donner du sens à sa vie … de nombreux Français en rêvent (9 sur 10 si l’on en croit les sondages). Mais combien de personnes osent vraiment se lancer ? 

Pourtant, ce souhait est accessible à tous, aux salariés et aux demandeurs d’emploi, et à tout âge grâce à la formation longue (qu’on appelle aussi qualifiante). En effet, se reconvertir demande de la réflexion et un réel investissement car cela implique d’apprendre un nouveau métier, d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences. C’est un projet qui dure souvent plusieurs mois, années et pour le mener à bien, il est préférable d’être accompagné. 

De même, en amont, il est conseillé de réaliser un bilan de compétences pour aider à mieux se connaître. Et surtout, il est important de bien choisir sa formation pour y parvenir et se lancer dans une nouvelle activité professionnelle. Alors si vous rêvez de mieux concilier vie privée et vie pro, de travailler à votre compte ou de changer de voie, n’hésitez plus ! Profitez d’un accompagnement sur-mesure en vous formant à l’INFA !

Se former, une étape indispensable pour réussir une reconversion

Avoir envie de changer de métier est souvent la première étape d’une reconversion. Cela peut faire suite à une profonde réflexion, ou à un coup de tête. Mais, quelles que soient les raisons, elle ne doit pas se faire à la légère. C’est une décision importante qui doit être accompagnée. Et pour cela, suivre une formation qualifiante (longue) s’avère la meilleure solution. Cela permet d’obtenir les compétences requises, un diplôme, et de démarrer une nouvelle carrière professionnelle avec de bonnes et solides bases. C’est également un gage d’employabilité, qui rassure les futurs employeurs. Pour les personnes se mettant à leur compte, cela aide à se reconvertir sereinement. 

A l’INFA, nous vous proposons une offre variée de formations longues et qualifiantes. Mais choisir la bonne n’est pas le seul enjeu. Il faut également penser à son financement. Pour cela, plusieurs dispositifs existent, tant pour les salariés que les demandeurs d’emploi, auxquels nos offres sont éligibles.

Les dispositifs disponibles pour financer une formation longue

En France, des aides financières sont à la disposition des personnes souhaitant effectuer une reconversion professionnelle. En effet, se lancer dans un tel projet a un coût, qui peut varier selon les secteurs, les diplômes et les projets. Néanmoins, ce coût ne doit pas être un frein car en nous contactant, il est possible d’être pris en charge financièrement !

Le CPF de transition

Parmi les dispositifs les plus connus, on retrouve le compte personnel de formation, le CPF, qui permet à tout salarié au long de sa vie active (même en période de chômage) de suivre une formation qualifiante. Ce dernier regroupe les droits acquis par un salarié dès le début de son entrée sur le marché du travail jusqu’à la retraite. Vous pouvez donc l’utiliser pour vous former et vous reconvertir. 

Si vous êtes déjà en poste, vous avez la possibilité de vous absenter pour suivre une formation longue grâce au CPF de transition. Pour en profiter, il suffit d’en faire la demande à votre employeur. Et pendant toute la durée de votre formation, qu’elle ait un lien ou non avec votre activité actuelle, vous êtes rémunéré.e.

Le plan de formation d’une entreprise

Outre le CPF, tout salarié désirant se reconvertir à un autre poste peut demander à bénéficier du plan de formation d’une entreprise. Il s’agit des actions retenues par un employeur pour assurer l’adaptation de ses salariés à leur poste de travail ou le développement de leurs compétences. Si vous voulez changer d’emploi dans votre entreprise, c’est une bonne solution car avec ce dispositif, le coût de votre formation est pris en charge par votre employeur.

L’alternance via un contrat de professionnalisation

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, mais que vous ne trouvez pas d’offre adaptée à vos qualifications, vous pouvez vous former pour en acquérir de nouvelles. En optant pour le contrat de professionnalisation, vous apprenez un nouveau métier en alternance. Ainsi, vous êtes rémunéré.e. Et en mêlant théorie et pratique, vous mettez toutes les chances de votre côté pour décrocher un travail à l’issue de votre formation. 

La formation conventionnée

Autre financement possible pour les demandeurs d’emploi, l’action de formation conventionnée (AFC) qui s’adresse en particulier aux personnes ayant un faible niveau de qualification ou ayant un projet de reconversion professionnelle. Durant votre période de formation, vous touchez une aide financière (AREF ou RFPE). Certains frais associés peuvent également être remboursés, comme le transport, l’hébergement et la restauration.

L’aide individuelle à la formation (AIF)

Un autre dispositif existe pour les demandeurs d’emploi et les personnes en accompagnement CRP/CTP ou CSP : l’aide individuelle à la formation. Cette dernière contribue au financement des frais de votre formation de reconversion. Pour en bénéficier, vous devez faire valider votre projet par votre conseiller Pôle Emploi. Elle concerne les formations professionnelles, d’une durée de 1 à 3 ans. Et le montant de votre rémunération varie en fonction de votre situation.

Comment ça marche ?

1
Etape 1

Elaborer votre projet de reconversion professionnelle pour savoir s’il est pertinent et si le secteur ou le métier que vous visez offre des opportunités.

2
Etape 2

Trouver une formation longue et qualifiante adaptée à votre projet.

3
Etape 3

Choisir le bon dispositif de financement, en nous appelant, puis commencer votre formation. 

 

Image placeholder

Trouvez votre formation

Découvrez toutes nos formations Formation longue depuis notre catalogue et filtrez par métier, localisation ou filière.

Toutes les formations en Formation longue

Je veux en savoir plus

Vous devez remplir un dossier de candidature pour suivre une formation, et nous l’envoyer. Si celui-ci est validé, nous vous indiquons les démarches ultérieures à réaliser. Si vous êtes salarié.e, pensez à vous renseigner sur votre CPF et/ou sur le plan de formation de l’entreprise développé par votre employeur. A l’inverse, si vous êtes demandeur d’emploi, renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi pour déterminer quel est le dispositif adapté à votre situation.

 

Vous n’avez pas encore de projet précis de reconversion ? Vous savez juste que vous avez envie de prendre un nouveau départ professionnel ? Pour faire le point sur votre carrière, évaluer votre savoir-faire et déterminer vos aptitudes, nous vous conseillons de faire un bilan de compétences. Si vous êtes intéressé.e, la Fondation INFA peut vous accompagner dans cette démarche.

 

Ensemble, construisons un progrès social durable, une société plus solidaire.

L’INFA est la première Fondation reconnue d'utilité publique entièrement dédiée à la formation professionnelle.